jainas (jainas) wrote,
jainas
jainas

Journée Mondiale contre l'Homophobie.

 Demain, c'est la journée Mondiale contre l'Homophobie.

Je n'en pensais pas grand chose de particulier (à vrai dire je ne savais pas que c'était dimanche), jusqu'à ce que je lise le post-manifeste de Djou à ce sujet. 

Non seulement c'est un beau post qui m'a émue (et m'a fait sérieusement déprimer), il m'a surtout fait réaliser quelque chose que j'ai tendance à oublier parce que mon entourage est généralement constitué de gens ouverts d'esprits : être homosexuel, ce n'est pas forcément quelque chose de bien accepté, même en France (et c'est sans parler des pays dans lesquels le fait d'aimer quelqu'un du même sexe est puni de la peine de mort.) : il y a les regards, les blagues bien lourdes, les remarques, les insultes, les attaques, verbales, ou physiques, le harcèlement au boulot...

 

Je suis bisexuelle, disons 2 sur l'échelle de Kinsey. Je n'ai jamais été en bute à la moindre réaction homophobes, mais c'est parce que je suis dans une relation hétérosexuelle depuis trois ans, et que je n'ai réalisé ma bisexualité qu'assez tardivement. Mais savoir que pour certaines personnes, le fait que je puisse trouver une femme attirante est une anomalie, une perversion, voir un désordre psychique me rend littéralement malade, me met un noeud dans le ventre. Savoir que c'est une raison suffisante pour que certaines personnes en haïssent d'autres ou haïssent mes amis m'est incompréhensible .

 Je sais objectivement qu'il en faut parfois peu pour provoquer la haine, mais justement, n'y a-t-il pas suffisamment de causes  de souffrances partout dans le monde, en France même, pour en plus s'armer d'un détail au final si trivial et aller faire de la vie de quelqu'un un enfer ? 

 

Et quand bien même, je suis certaine de beaucoup de personnes ne se considèrent pas comme homophobes, mais l'écart est large entre une vague tolérance assaisonnée de temps à autre de blagues sensément humoristiques et un vrai respect des gens dont la sexualité n'est pas estampillée 100%  hétérosexuelle. Ce n'est pas difficile, si ?

 

Voilà, ce n'est pas un post qui changera le monde, ou même qui dise quelque chose de nouveau et ce n'est certainement pas la seule cause qui mérite qu'on s'exprime pour elle, mais je rumine tout ça depuis quelques jours et ça avait vraiment besoin de sortir. 

 

See you à la Gay-pride en juin.

(edit tardif maintenant que j'ai trouvé un scanner en état de marche)
Et voici la partie graphique de ma participation ! Un petit dessin sans ambition, qui utilise la technique de sketch qui a ma faveur ces temps ci. 

 


Tags: coup de gueule, dessin, irl, man stupidity, sketchbooks
Subscribe

  • Inktober 2019 - Week 3 & 4

    Better late than never, here is my final inktober repost! I'll be putting most of the illustrations I made this year for sale on Facebook tomorrow.…

  • Inktober 2019 - week 2

    I have been pretty irregular with drawing every day: some night I just crashed and went to sleep, or real life interfered and I didn't have the…

  • Not dead! & Inktober

    Hi! Contrary to all apparences I am neither dead nor vanished from the internet! :) As you may have noticed, my creative output (be it writting or…

  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your reply will be screened

  • 3 comments