?

Log in

No account? Create an account

Previous Entry | Next Entry

Parce que je suis faible et que je n'ai aucune volonté, immédiatement après mon dernier post disant qu'il faudrait que je laisse tomber les drabbles pour écrire de choses plus longues je me suis empressé d'aller participer au Sapin à drabble...
MAIS, se faisant le drabble Star Trek que j'ai pondu m'a donné l'idée d'un texte bien plus long, dont j'ai déjà 3250 mots et qui s'intitule pour l'instant "Danse du loup et autres euphémismes (Une étude comparative (mais incomplète) des euphémismes, tabous et obscénités en Vulcain et Standard)". Je suis très contente de ce que j'ai écrit pour l'instant, ce qui est plutôt rare ces temps-çi.

Sinon j'ai réalisé que les drabbles que j'ai écrit pour la Saga Vorkosigan sont éparpillés de-çi, de-là au fil de mon lj, sans ordre précis, et je me demande si ça vaudrait le coup de tous les reposter ensemble pour l'archivage.  Certains sont redondants, mais d'autres s'enchaineraient plutôt bien je crois... A voir.

Nous avons donc :

Batman/The Dark Knight

Sens de l'humour - le Joker, Double Face et leurs sbires respectifs - PG
"Faites moi sauter cet immeuble !" Rugit Double Face à ses hommes de main. "Et que ça saute !"
Le Joker éclate d'un rire ravi, bat des mains. "Et que ça saute ! Ho ! Ha ! Harvey, petit cachottier ! Tu nous avais dissimulé ce sens de l'humour embryonnaire et boiteux ! Ha ! Rien que pour ça je vais t'aider. Les gars ! Aidez les mignons d'Harvey à faire sauter l'immeuble vous voulez bien ?"
Il caresse amoureusement un pain de TNT en s'esclaffant, ignorant le regard meurtrier que lui lance Double Face tandis que les clowns patibulaires se mêlent aux sbires masqués de blanc et noir.
"Ha... Et que ça saute !"


Saga Vorkosigan

Manœuvres d'évitement - Ivan Vorpatil - PG
"Ma vessie ne tiendra jamais le coup," pleurniche Ivan d'une manière qu'il trouvera rétrospectivement tout à fait indigne d'un Vor. Mais pour l'instant, l'immobilité forcée et le besoin impératif de laisser ressortir la quantité astronomique de liquide alcoolisé consommé durant la soirée outrepassent l'une et l'autre largement toute notion de dignité seyant à son rang.
Etre planqué derrière un buisson dans son propre jardin en compagnie de Byerly Voruttyer (dieu sait comment ce dernier a atterri là, les souvenirs d'Ivan s'arrêtent manifestement un peu avant son arrivée) n'est pas la manière dont il envisageait de terminer la soirée, mais s'il y a quelque chose qu'il n'a pas oublié, c'est que sa mère est sur le sentier de la guerre, et que pour vivre heureux (voir pour survivre tout court) mieux vaut vivre caché.


Sherlock (BBC) 

L'art et la manière - Sherlock, John, un cochon - PG
"Comment le tuer ? Sherlock, tu ramènes un cochon vivant à la maison le jour du réveillon de Noël et tu me demandes comment le tuer ?
- Ne sois pas ridicule. Je sais comment le tuer, c'est pour ça que j'ai prévu un hachoir à viande. Ce que je t'ai demandé, c'est de t'en charger. C'est toi le médecin après tout et j'ai besoin d'une mise à mort des plus précises.
- Je-" John fait quelques pas de plus dans l'espace encombré du salon, écarte les mains comme pour désigner la pièce, le cochon entravé au pied de la table et en train de fourrager dans le tas de journaux qu'ils gardent pour allumer le feu. Le geste pourrait tout aussi bien signifier exaspération que désespoir impuissant -même si ce dernier est peu probable connaissant John. "Bon sang Sherlock, je suis médecin, pas boucher ! Et quand bien même, par tout les dieux, qu'est ce qui t'a laissé croire un seul instant que j'accepterais d'égorger un cochon dans notre salon ?
- En fait je pensais plutôt faire ça dans la salle de bain."


Star Trek

Périphrases et euphémismes - Spock, Jim Kirk, Nyota Uhura - PG
"Le nombre de périphrases qu'il y a pour désigner les relations sexuelles en Standard est tout simplement confondant.
- Vraiment ?" demande immédiatement Jim avec une expression qui indique qu'il est en train de chercher l'euphémisme le plus salace auquel il puisse penser.
"Ca n'a rien de très étonnant," intervient Uhura. "Toutes les cultures tendent à développer des périphrases pour désigner les sujets tabous... Religion, fonctions corporelles, tout ce qui implique des pertes de conscience comme les rêves ou la prise de drogues, souvent des éléments peu compris ou crains... Même à notre époque les rapports sexuels restent du domaine de l'intime dans un très grand nombre de communautés humaines, il n'y a rien d'étonnant à ce que le tabou s'applique.
- Hé Spock", murmure Jim d'une voix soudainement basse. "Ca te dirait une partie d'échec ce soir ? "


Stargate: Atlantis

Catharsis (1/2) - Rodney McKay - PG
La colère de McKay est quelque chose à voir. Il écume littéralement et après leur avoir expliqué de manière répétée et inventive à quel point ses scientifiques avaient tout faux, faux, FAUX !, il a abordé un confortable rythme de croisière et en est passé à insulter leur absence de cerveau, celle des incompétents leur ayant accordé leur diplôme, sans parler des idiots ayant choisit de dépenser leur précieuse énergie pour les envoyer dans une autre galaxie où ils sont un gâchis atroce de ressources, sans parler d'une insulte à la science et d'un danger pour toute l'expédition, et foi de McKay, s'il pouvait les jeter en pâtures aux Wraiths il le ferait !

Catharsis (2/2) - Rodney McKay, Zelenka - PG
Pas suicidaire, Radek renonce à s'interposer entre Rodney et les ingénieurs blafards alignés contre un mur. Ils survivront et la rage fulminante qui déborde maintenant qu'ils savent que Sheppard survivra à l’explosion que les trois hommes ont accidentellement provoqué vaut mille fois le McKay silencieux et prostré de la salle d'attente. C’est cathartique, décide sagement Radek, et ça fait le plus grand bien à Rodney de se débarrasser de toute cette énergie négative, oui.
Et puis ces imbéciles l'ont bien cherché.

Comments

( 3 comments — Leave a comment )
_profiterole_
Jan. 24th, 2011 01:34 pm (UTC)
Très sympa, ce petit drabble Star Trek. Vivement la version longue ! :-)
jainas
Jan. 24th, 2011 08:06 pm (UTC)
Merci ! Pour l'instant j'hésite entre le poster en chapitres ou en faire un one-shot...
berylia
Jan. 25th, 2011 05:31 am (UTC)
Mais oui, réunit tes drabbles Vorkosigan, et surtout comme là n'hésite pas à y mettre Byerly subrepticement présent.
( 3 comments — Leave a comment )

Latest Month

August 2017
S M T W T F S
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Tags

Powered by LiveJournal.com
Designed by Tiffany Chow